Les thons rouges, une espèce observée par les satellites.

Titre

Les thons rouges, une espèce observée par les satellites.

Titre de collection

JDE - Journal de l'espace

Résumé

Au port de Sète, la pêche au thon rouge est à nouveau possible. Les stocks de cette espère, menacée par la surpêche dans les années 2000, selon le constat des ingénieurs, des pêcheurs et des scientifiques, sont en net amélioration. L'objectif actuel demeure de protéger l'espèce. Pour ce faire, il faut d'abord comprendre la migration des thons rouges, ce que permet la surveillance par satellite. Certains de ces grands poissons marins sont marqués par une balise Argos. Depuis l'espace, les scientifiques et les ingénieurs recueillent des données de température, de lumière et de pression. Ces informations leur permettent de positionner les thons rouges dans les mers et les océans. Au centre de contrôle de CLS, une filiale du CNES qui collecte ces données, les experts en océanographie peuvent étudier les mouvements des thons rouges. Les cartes permettent aussi de donner des informations sur les stocks de thons rouges dans le monde grâce aux satellites Argos. Avec l'arrivée de récepteurs nouvelle génération, Argos 3 et 4, il sera possible de recevoir environ 10 fois plus d'informations et de mieux protéger les espèces menacées.

Dossier

Journal de l'Espace, Océanographie spatiale

Séquences

1) Voix-off ouvrant sur la possibilité de pêcher à nouveau le thon rouge sur images du port de Sète, de pêcheurs et de thons rouges. Images de données satellite sur ordinateur.

2) Interview de Jean-Marc Fromentin, chercheur Ifremer, qui évoque les pop-up qui sont des marques générées par la balise Argos et programmées pour se détacher du poisson elles-mêmes.Via un flotteur, elles remontent à la surface et envoient des informations au satellite, qui va le retransmettre à Argos, qui va le retransmettre aux chercheurs.

3) Voix-off sur images de données Argos et de thons rouges en mer.

4) Interview de Sylvain Bonhommeau, chercheur Ifremer, qui raconte comment il est possible, via les données récupérées, de reconstituer la migration des thons rouges.

5)Voix-off sur Centre de contrôle de CLS, une filiale du CNES avec observations de Philippe Gaspar.

6) Interview de Philippe Gaspar, Coordinateur scientifique de la Direction océanographique spatiale de CLS qui parle des récepteurs Argos.

7)Voix-off clôturant sur les récepteurs nouvelle génération.

8) Interview de Bertrand Wendling, Directeur général de la coopérative des pêcheurs à Sète.

Couleur
 
Identification
 
RéférenceCNES_thons_rouges
Type de documentdocument monté
LangueFrançais
CopyrightCNES
 
Date et durée
 
Durée00:03:26
Date de production2014