Gaia 

Lancé le 19 décembre 2013, le satellite Gaia a un objectif pour le moins ambitieux : cartographier une partie de notre galaxie. Un travail colossal puisqu'il s'agit en pratique de recenser pas moins d’un milliard d’objets célestes (étoiles, exoplanètes…), en estimant la distance qui les sépare de la Terre ainsi que leur vitesse propre. Et ce n’est pas tout. Car si le nombre d'objets à observer par Gaia est exceptionnellement élevé, la précision avec laquelle ils seront localisés le sera tout autant. Et pour cause, puisque cette précision pourra aller jusqu’à 7 microsecondes d’arc (une seconde d’arc équivaut à 1/3600e de degré). Grâce aux observations de Gaia, les astronomes lèveront le voile sur la formation, la structure et de l’histoire de la Voie Lactée. 

Gaia, l'arpenteur de la galaxie, Paolo Tanga
Gaia, l'arpenteur de la galaxie, Paola Sartoretti
Gaia, l'arpenteur de la galaxie, Dimitri Pourbaix
Gaia, l'arpenteur de la galaxie, Frédéric Arenou
GAIA l'arpenteur de la galaxie, Frédéric Thévenin
GAIA l'arpenteur de la galaxie, François Mignard